L'univers de Sam Szafran dans l'objectif d'Antoine Poupel

Publié le
February 20, 2024
Sam Szafran et Antoine Poupel
Sam Szafran et Antoine Poupel

EXPOSITION | « Antoine Poupel. Rencontre avec Sam Szafran »

 

À l’occasion de PhotoSaintGermain, la Galerie AB - Agnès Aittouares met à l’honneur le photographe Antoine Poupel.

Antoine POUPEL    
Escalier, 2022
Photographie travaillée au pastel
Signée, datée et annotée au dos « Hommage à Sam »
59 x 42 cm

L’exposition « Antoine Poupel. Rencontre avec Sam Szafran » présente le dernier travail du photographe : un hommage à son ami et voisin Sam, disparu en 2019. Partage intime et précieux de l’atelier de Szafran, cet ensemble de photographies est retravaillé in situ au pastel. Escalier, végétation foisonnante, verrières translucides et portrait de Lilette – la femme de Szafran – sont revisités sous l’objectif moderniste d’Antoine Poupel.

Cet accrochage est une véritable immersion au cœur du lieu de travail et de vie de Szafran.

Antoine Poupel (à droite) au côté de son ami Sam Szafran (à gauche) 

« Mon voisin Sam Szafran (1934-2019) était un homme, un artiste, un ami extraordinaire. Nous déjeunions souvent ensemble, et nous avions convenu de faire son portrait. Plus préoccupés par nos moments amicaux partagés à parler de notre vie, de nos parcours, de l’actualité, que de figer un instant ; le temps est passé trop vite. Sam a tiré sa révérence, et c’est sa tombe que j’ai photographiée. Lors d’une visite à sa veuve Lilette, pris de regrets de n’avoir aucun souvenir en images de l’ami Sam, me retrouvant dans son atelier, le désir de photographier ce lieu m’envahit. C’est un univers chargé, magique, que l’on retrouve dans la plupart de ses tableaux : escaliers sans fins, végétation exubérante, présence de Lilette, sa femme, nombreux chevalets et centaines de pastels. J’ai pris de nombreuses photographies de son atelier, lieu précieux où se loge sa présence. Sam Szafran était considéré comme le plus grand pastelliste français. Ce fut un grand honneur, et beaucoup d’émotion, lorsque Lilette m’autorisa à venir travailler dans l’atelier de Sam et surtout à utiliser ses pastels. J’ai travaillé mes images en y apposant des traces avec ses pastels. J’entendais ainsi poursuivre notre lien amical, nous retrouver unis dans mon travail, rendre hommage à Sam lui donnant une existence colorée, et vivante... »

Antoine Poupel

L'exposition se tient à la Galerie AB au 5 rue Jacques Callot dans le 6ème arrondissement de Paris jusqu'au 25 novembre 2023.